webleads-tracker

Novastock.ch > Organisation et réglementation > Inventaire et démarque inconnue > Inventaire : Comment calculer sa démarque ?

Comment calculer sa démarque ?

La Valorisation des stocks

La valorisation des stocks est déterminée par l’inventaire permanent qui suit l’évolution des stocks en continu (suivi flux réels d’entrée et de sortie des biens stockés). Le suivi se fait en quantité et en valeur.

1. La valorisation des entrées

Pour les éléments achetés, l’évaluation se fait au coût d’achat ou au coût d’acquisition :
 
Montant figurant sur la facture d’achat (HT)
+    Frais d’achat externes : Port, Assurance, Douanes
+    Frais d’approvisionnement internes : Frais de réception, Frais de Stockage
 
Pour les éléments produits, l’évaluation se fait au coût de production.
Les coûts de possession du stock (coût financier) et les coûts de séjour en stock (magasinage, maintenance du stock) ne sont pas pris en compte.

Le stock initial en quantité et en valeurs correspond au stock final de la période précédente.

2. La valorisation des sorties

Les éléments stockés vont sortir du site  au coût auquel ils sont entrés. Cela ne pose aucun problème pour les biens parfaitement individualisés (pièce unique) ou individualisables (pièce identique isolable). Néanmoins, cette technique est plus difficile à réaliser pour les biens fongibles (blé, vin, huile …), ce qui est la majorité des cas dans l’industrie.

3.Calculer son taux de démarque inconnue

Calculer le stock théorique : stock initial + entrées – sorties – démarque connue
Calculer le stock physique : stock réel évalué lors de l’inventaire

Démarque Inconnue :  Stock théorique – Stock physique
(Taux de démarque inconnue : Démarque inconnue     * 100) /  Ventes

Le résultat trouvé est un pourcentage : plus le chiffre est élevé, plus la démarque inconnue est importante.
Pour comptabiliser votre stock réel avec objectivité et transparence, il est nécessaire de faire des inventaires physiques de qualité.

4. Les méthodes de calculs de Valorisation de stock

La méthode du coût unitaire moyen pondéré (CUMP)

 
Le CUMP : matières non périssables (marchandises pouvant faire l’objet d’un stockage sur de longues périodes), la méthode du CUMP se présente sous deux variantes :
  • La méthode du CUMP périodique. Les sorties sont évaluées à un coût unitaire moyen pondéré des entrées marchandises + stock initial, calculé sur une période mensuelle, trimestrielle ou annuelle, suivant le choix de l’entreprise.
  • La méthode du CUMP après chaque entrée. Les sorties sont évaluées au dernier coût unitaire moyen pondéré calculé après chaque entrée marchandise.
  • CUMP = Total des quantités (SI + entrées) / Total des valeurs (après l’entrée)

La méthode du premier entré, premier sorti (PEPS / FIFO)

 
La  méthode du premier entré premier sortie repose sur une consommation séquentielle et chronologique des lots entrés dans les aires de stockage. Le lot entré en premier sera consommé le premier.
 
La méthode FIFO est plus utilisée pour la valorisation des sorties de produits périssables dont une longue conservation est peu recommandée à cause de la perte de valeur ou de qualité (produits laitiers, produits agro alimentaires…). Cependant, sont principal inconvénient est qu'elle répercute avec retard les variations de cours ou de prix réel des marchandises à l'achat.

La méthode du dernier entré, premier sorti (DEPS / LIFO) 

Contrairement à la méthode FIFO, la méthode du dernier entré, premier sorti consiste à calculer la valeur des consommations en supposant que les lots entrés les derniers seront sortis les premiers. En se référant particulièrement à la fonction technique des stocks, il est évident que l’utilisation de cette méthode de valorisation n’est pas simplement un jonglage dans les écritures comptables afin de se mettre à l’abri des variations des prix.
 
Le stockage de certaines catégories de marchandises obéit strictement à cette règle. Car plus leur séjour dans les aires de stockage est long, plus les produits acquièrent de la qualité et de la valeur. La méthode LIFO a l’avantage de s’arrimer à la variation des prix. En période d'inflation, elle permet de lisser les pertes en appliquant le prix actuel du marché.
   

La méthode de la valeur de remplacement (NIFO)

Adapté pour la valorisation des stocks de spéculation, Cette méthode consiste à évaluer les sorties à leurs valeurs de remplacement. Pour valoriser les sorties et les existants en stocks, la valeur de référence sera par exemple, le prix de la dernière facture, le cours du jour...

Les solutions Novastock pour calculer vos stocks réels.
               
 Sources : www.logistiqueconseil.org
contact content

L'inventaire partenaire, qu’est ce que c’est ?

Des inventaires réalisés par Novastock en partenariat avec l'équipe de votre magasin ou entrepôt.

En savoir plus

Pourquoi louer son matériel d’inventaire ?

Si vous voulez réaliser vos inventaires vous-mêmes, alléger les charges du siège, compléter et optimiser votre parc de terminaux et bénéficier de matériels et logiciels fiables et performants.

En savoir plus